LES ACTUALITÉS

LA DYNAMIQUE DU MARCHÉ IMMOBILIER DE PRESTIGE EN PROVENCE

Mas et propriétés de rêve, marché immobilier, témoignages d’experts, tendances en Provence entre Luberon, Alpilles et Uzège.

Entretien avec Jean-Christophe Rosier.

C’est avec une passion communicative que Jean-Christophe Rosier parle de son métier. Son agence immobilière de prestige a vu le jour il y a près de 53 ans, en 1970, ce qui en fait la plus ancienne agence du Luberon. Forte de son historique familial, elle se démarque par ses valeurs. Une équipe fidèle de plus de 12 collaborateurs (dont certains sont présents depuis plus de 25 ans !), une expertise dans le domaine de l’immobilier de luxe, et une connaissance sans faille de la région, font de l’Agence Rosier un leader sur son marché, avec plus de 3500 propriétés vendues. 

Quel type de clientèle avez-vous au sein de l’Agence Rosier ?

D’une manière générale, nos acquéreurs ne sont pas primo accédants. Nous intervenons généralement pour la vente de résidences secondaires de charme. En moyenne, nous avons 70% de résidents français, mais qui n’habitent pas la région. Une majorité de Parisiens, mais cela n’est pas une généralité. 30% de nos clients sont non-résidents français, ils peuvent venir de Suisse, Belgique, Angleterre, Allemagne, Brésil et ponctuellement d’autres pays. Nous possédons un réseau international très important, ce qui fait une réelle force pour notre agence. 

Comment se porte le marché de l’immobilier de prestige en ce moment ?

Après le confinement, il y a eu un engouement pour l’immobilier. D’abord car il y a eu un grand besoin de privilégier la campagne à la ville, d’avoir un jardin, et plus d’espace.  Ensuite, car il y a eu une peur face à l’économie, suivie d’un désir de placer son argent et d’investir. 

Depuis l’automne, il y a un léger ralentissement, mais notre expertise et notre histoire nous permettent de rentrer continuellement des biens, de jouir de nombreuses opportunités et de ce fait de proposer de nombreuses propriétés à la vente. 

Comment se déroule le processus d’achat d’une propriété de prestige en Provence ?

Post Covid, nous avions essentiellement des achats coup de cœur. Les biens ne restaient pas sur le marché. Il y avait plus de demandes que d’offres, le marché a explosé. Aujourd’hui, les acquéreurs commencent à reprendre la main sur les vendeurs. Les prix n’ont pour autant pas baissé, mais ils n’augmentent plus. Nous vendons des biens en moyenne entre 700 000 € et 3,5 millions d’euros. 

Nos acquéreurs sont très peu sensibles au financement via les banques. Il s’agit pour eux d’un achat plaisir. La crise qui touche actuellement les taux de crédit / taux d’usure ne les concerne pas. Je dirais donc que le processus d’achat est un peu plus long qu’après la pandémie, mais grâce à notre ancrage dans la région et dans le marché de l’immobilier haut de gamme, nous gardons notre belle position de leader sur notre marché.

Agence Rosier

Place du château – 84220 Gordes

Tél : +33 (0)4 90 72 00 70

info@rosier.pro

www.rosier.pro

Entretien avec Rudi Janssens.

Avec ses 13 agences en Provence et ses 70 employés, Janssens Immobilier couvre le territoire du Mont-Ventoux à Saint-Tropez. Ses 25 années d’expériences de travail en famille avec sa femme et sa fille, lui procurent un côté humain indéniable. Son partenariat avec Knight Franck lui permet de toucher l’international et d’avoir une facette plus corporate.

Quels types de biens proposez-vous ?

On nous assimile au luxe et au prestige, mais nous préférons parler de beau et de qualité avant tout. Nous avons plus de 600 biens (vente et location réunis), mais nous les choisissons seulement quand nous savons qu’il y a un potentiel de faire du beau. Il est vrai que plus de 50% de nos ventes atteignent les 5 millions d’euros, mais si nous croisons une merveilleuse maison de village à 300 000 euros avec beaucoup de potentiel, nous pourrons également la proposer. 

Vous avez augmenté votre montant total de vente de plus de 33%. D’où vient cette croissance ? 

En effet, nous avons développé depuis plusieurs années une stratégie digitale, avec un service marketing de 6 personnes dédiées. L’audience annuelle de notre site connaît une progression de 22% avec plus de 350 000 visiteurs. Nous avons aussi bénéficié, post Covid, d’une période exceptionnelle, et 2023 annonce un retour à l’équilibre avec un marché bien solide et résilient. Nous avons atteint la barre des 200 millions d’euros de valeur vendu et nous avons pour ambition de devenir leader sur notre marché. 

Comment définiriez-vous votre clientèle ? 

Nous avons une clientèle franco-européenne majoritairement. 55% d’étrangers, provenant du nord de l’Europe, du Benelux, de l’Allemagne, de la Suisse et de l’Angleterre. Les clients américains reviennent progressivement sur le marché de la Provence. 45% sont des français, principalement situés sur la ligne TGV avec une grande proportion pour la grande île de France. 

Diriez vous que les biens restent encore très peu de temps sur le marché ? 

Il y a eu, après la pandémie, une volonté des acquéreurs d’acheter son refuge financier et émotionnel en Provence. Effectivement, les biens restaient très peu de temps sur le marché, marché qui retrouve un équilibre en 2023. La frénésie est en train de se calmer, mais pour autant la Provence résiste bien aux soubresauts du monde, surtout concernant le marché des résidences secondaires.  

Pendant la Covid, une vente pouvait se faire entre un et trois mois, ce qui est la moyenne concernant les résidences principales. Aujourd’hui, la moyenne se situe plutôt comme avant la pandémie, à savoir entre 12 et 15 mois. Le client rêve toujours d’une maison en Provence, mais il prend son temps, sans pression.

Janssens immobilier

Cours Elzear Pin, 84480 Bonnieux

Tél : +33 (0)4 90 75 96 98

 info@janssensimmobilier.com

www.janssens-immobilier.com

Entretien avec Yannick Bouteloup. 

Yannick Bouteloup parle avec passion de son métier. Installées depuis 20 ans en Provence dans les Alpilles, ses deux agences, l’une à Saint-Rémy de Provence et l’autre à Maussane-les-Alpilles, sont spécialisées en ventes immobilières. Happy Immobilier se définit comme le spécialiste de la transaction immobilière dans les Alpilles. Une entreprise avant tout familiale, puisqu’il travaille avec sa femme et sa fille, mais aussi une entreprise avec une équipe stable de 7 salariés. Ici, pas d’agents commerciaux, il préfère miser sur la fidélité et la longévité de son équipe, des professionnels confirmés dans le métier, qui connaissent le marché, la
région, le secteur…  

Vos biens sont-ils plus destinés à des résidences principales ou secondaires ?

La typologie de notre clientèle vendeurs est très variée. Ils se situent à 15/20 km autour de Saint Rémy, sont français ou étrangers, et vendent des résidences principales comme
secondaires.

De la même manière, nos acquéreurs peuvent soit venir du local, soit du national, avec un fort pourcentage provenant du Nord, de la Bretagne et de la région Parisienne. Nous avons également de nombreux acheteurs internationaux, venant de Belgique, Suisse, Allemagne, Angleterre ou encore Australie. 

Quels types de biens se vendent dans les Alpilles ? 

Dans les Alpilles il existe un panel très large de ce que nous pouvons trouver. Il y a de nombreux petits villages, donc cela peut aller de la maison de ville à un vieux mas rénové ou à rénover, un domaine, une villa d’architecte, etc. Happy
Immobilier réalise la transaction de tous ces types de biens, et notre force se trouve sur l’estimation du bien. Notre équipe excelle dans la connaissance du marché, du terrain et du prix, donc quand le prix est juste, on vend à coup sûr ! Notre équipe
rigoureuse et professionnelle accompagne souvent des clients plusieurs fois dans leur vie, et nous voyons aussi des ventes en chaînes se réaliser grâce à notre satisfaction client. 

Que diriez-vous du marché de l’immobilier en 2023 ?

Le marché est très bon dans les Alpilles. La demande reste toujours très forte, et présente sur tous types de budgets. Elle est excédentaire par rapport aux offres, ce qui fait que les prix ne baissent pas, les tarifs au mètre carré sont toujours très élevés. Comme il y a peu de choix, le pouvoir de négociation des acquéreurs reste encore très limité. 

On voit aussi un phénomène nouveau qui s’accroît de plus en plus, au niveau des financements. Les banques sont de plus en plus tendues, frileuses, prudentes et méfiantes d’une manière générale. La chance que nous avons dans les Alpilles, c’est que les prix sont élevés, et que la clientèle n’a souvent pas besoin de crédit, ou alors pas très important. C’est le côté confortable par rapport aux autres.

Happy immobilier

6, route de Saint-Rémy – 13520 Maussane les Alpilles

Tél : + 33 (0)4 90 54 24 24

maussane@happyimmobilier.net

happy-immobilier.fr

Entretien avec Olivier Botella.

Forte de ses 34 années d’expérience, la société Botella & Fils Immobilier compte à ce jour 4 agences, qui couvrent le territoire du Gard, le Sud de l’Ardèche et les villes limitrophes. Une histoire de famille avant tout, qui a débutée en 1989 avec le papa. Son fils Olivier l’a rejoint dans l’aventure il y a 20 ans, puis son second fils Julien il y a une quinzaine d’années. 12 agents commerciaux ainsi que
2 secrétaires permettent d’assurer un suivi complet, que ce soit au niveau des vendeurs ou des acheteurs. Au sein de cette entreprise familiale, le côté humain est largement privilégié. Son partenariat avec Luxury Real Estate lui permet d’avoir une visibilité internationale sur ses biens de caractère. 

Avec quel type de clientèle faites-vous affaire ? 

Notre clientèle est plutôt variée. En effet, nous vendons des biens de caractère, mais pas forcément de luxe. Une maison de village en pierres à 400 000 € ou un château à 2 millions, tant qu’il s’agit de biens de charme, nous savons faire ! Nous travaillons donc autant sur de la résidence principale ou retraite que secondaire. Notre clientèle hors France revient de plus en plus (45% environ). Nous avons beaucoup de demandes d’Allemands, de Suisse, de Belgique, du Luxembourg et le marché s’ouvre à d’autres pays, comme l’Australie par exemple. Côté français (environ 55% de notre clientèle), il s’agit principalement de demandes provenant de Lyon et Paris. 

Comment se porte le marché des demeures de charme en pays d’Uzège ? 

Le constat, c’est que, post Covid, on peut noter un ralentissement depuis la fin de l’été 2022. Nous maintenons notre chiffre d’affaires, mais les clients sont plus regardants.

L’’offre augmente, mécaniquement les clients ont plus de choix, donc la prise de décision est plus longue et les négociations plus difficiles. Pour les biens haut de gamme, les prix se maintiennent. Les biens très rares de part leur position géographique, comme Uzès à pied ou Villeneuve les Avignon par exemple, sont toujours très porteurs. Pour les biens d’entrée de gamme et milieu de gamme, les prix redeviennent ceux du marché. 

Au niveau des financements, est ce que l’inflation et l’augmentation des taux pénalise votre clientèle ? 

Sur le haut de gamme et le très haut de gamme, les clients ont généralement le financement. J’émettrais un petit bémol sur les projets professionnels, comme les gîtes par exemple, où il peut y avoir des refus. Notre travail consiste aussi à détecter les potentiels, afin d’éviter ces rejets. Certaines personnes ne peuvent donc même pas se présenter, car elles auraient un véto des banques. Sur nos 120 ventes annuelles, nous essuyons à peine 2 ou 3 refus maximum. Malgré la conjoncture actuelle difficile pour tout le monde, nous restons très positifs et optimistes. En effet, nous avons une merveilleuse région et un beau patrimoine. Notre expertise et notre savoir-faire couplés au charme de notre terroir fait que nous sommes très sereins pour l’avenir.

Botella & Fils immobilier

12,14 et 16 Bd Gambetta – 30700 Uzès

Tél : +33 (0)4 66 03 20 29

contact@botella-immobilier.com

www.botella-prestige.com

Nous pouvons donc en déduire qu’en général, le marché de l’immobilier de prestige en Provence est dynamique et attractif, avec une forte demande de la part des acheteurs locaux et internationaux. 

Sujet rédigé par : Laurine Chardon.

DÉCOUVREZ LES AUTRES ACTUALITÉS

ART DE VIVRE – LOISIRS – SERVICES – TOURISME

VAISON LA ROMAINE LA BEAUTÉ ENCHANTÉE DE LA PROVENCE

VAISON LA ROMAINE LA BEAUTÉ ENCHANTÉE DE LA PROVENCE

Vaison la Romaine, située au cœur de la Provence, est une véritable pépite historique qui transporte ses visiteurs dans un voyage captivant à travers les époques. Cette charmante commune, nichée entre collines et montagnes, est une invitation à découvrir l’héritage...

À VENDRE PROPRIÉTÉ D’EXCEPTION

À VENDRE PROPRIÉTÉ D’EXCEPTION

Découvrez cette véritable perle immobilière nichée au cœur de l’Uzège, une propriété qui se démarque par son caractère exceptionnel, ses prestations et ses vastes étendues. Cette propriété vous est proposée par l’agence Botella & fils immobilier. Cette...

MOUVEMENT UNE HISTOIRE DE FAMILLE

MOUVEMENT UNE HISTOIRE DE FAMILLE

Plongez dans l’histoire du design et de l’artisanat avec Stéphane et Valérie Bernard, les visionnaires derrière Mouvement. Leurs racines remontent à trois générations, imprégnées de l’amour du bois et de la créativité. Stéphane Bernard, Mouvement est une histoire de...